Bel-Air-Val-d'Ance en Lozère

Fusion des communes de Saint-Symphorien et Chambon le Château

Les communes de Saint-Symphorien et de Chambon-le-Château partagent un passé historique, elles appartiennent au même bassin de vie et d’emplois. Pour mutualiser les moyens des deux communes fondatrices, tout en offrant à chacun la même qualité de services, il a été décidé la création d’une Commune Nouvelle regroupant les deux com­mu­nes, soit 530 ha­bi­tants environ sur un territoire de 41 km². Cette fusion est effective depuis le 01 janvier 2019.

Les objectifs de la fusion sont les suivants :

  • Permettre l’émergence d’une nouvelle collectivité, plus dynamique, plus attractive et en ca­pa­cité de porter des projets que chaque commune, prise séparément, n’aurait pas pu réaliser ;
  • Assurer une meilleure représentation de notre territoire et de ses habitants  auprès de l’Etat, des autres collectivités ou établissements publics, en devenant la 2e collectivité après Langogne ;
  • Conserver l’identité des communes historiques, en soutenant l’activité associative et sociale ;
  • Développer l’habitat, dans le respect des documents d’urbanisme en vigueur ;
  • Préserver l’activité commerciale, industrielle et agricole ;
  • Maintenir un service public de proximité sur les deux communes, en conservant un secrétariat de mairie et un bureau de vote pour chacune d’elles ;
  • Pérenniser l’école de Chambon-le-Château ;
  • Préserver l'environnement tout en développant l’activité touristique ;
  • Conserver le patrimoine bâti, notamment religieux.

 

Pour la période transitoire 2019-2020, le maire de la commune nouvelle a été désigné parmi les deux maires actuels par le nouveau conseil municipal, composé des deux conseils municipaux actuels. Après les élections de 2020, ce conseil municipal sera réduit à 19 conseil­lers.

Le personnel communal de chaque commune a été placé sous l’autorité du maire de la Commune Nouvelle (permanences des secrétariats de mairie : 4 matins et 2 après-midis, bureaux de vote actuels conservés).

Outre une bonification de 5% de la Dotation Générale de Fonctionnement (DGF), les communes nouvelles sont prioritaires pour les demandes d’aide de l’Etat (DETR). L’har­mo­­nisation fiscale des taxes communales s’étalera sur 12 ans : pour 100 € d’impôts, cela représente, au terme des 12 années, une augmentation de 3.60 € pour le foncier bâti de St-Symphorien, de 8.80 € pour le foncier non-bâti de St-Symphorien et une diminution équivalente pour les taxes de Chambon-le-Château.

 

Photos de la commune de Saint-Symphorien

Ancette

Pont d'Ancette avec vu sur le château

Croix de la garde

Fontaine de Pissepeau

La Vialatte

Vues de Saint-Symphorien

Eglise de Saint-Symphorien

Table d'orientation du Site Bel Air à St-Symphorien